Tumblelog by Soup.io
Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

June 03 2010

15:03

Yulbouffe : une version épicurienne et mobile de Yulbiz

Depuis une dizaine d’années, le milieu Web montréalais a cuisiné le code “YUL” de l’aéroport de Montréal à toutes les sauces. La table fut longuement dressée par Yulblog, qui fêtait récemment ses dix ans. Vint ensuite Yulbiz, puis les aventures éphémères Yulbuzz, Yulstart, Yulnews et j’en oublie sûrement — notamment ce mystérieux “Yulbaise” dont on jase allègrement autour du Cinéma L’Amour sans avoir jamais osé y mettre le doigt de pied. Enfin, il y a la Yulbouffe.

Qu’est-ce donc qu’une “Yulbouffe”, cet étrange hybride linguistique qui génère déjà 5 pages de résultats de recherche sur le Web et plusieurs dizaines d’images, y compris un portrait “pas rapport” de Jean Charest avec la larme à l’oeil ? Voici la définition officieuse que j’ai moi-même proposée lors du passage d’Henri Kauffman à Montréal en avril dernier :

Yulbouffe - n.m. 2006 - Mashup lexical de Yulbiz et bouffe : repas privé réunissant un petit groupe de yulbizeurs lors du passage en ville d’un invité prestigieux du monde de l’Internet, du eMarketing ou des nouveaux médias. Exemple: « Photos de la Yulbouffe d’Henri Kaufman à La Cantine, le 8 avril 2010. »

Cette Yulbouffe faisait suite à celle d’Olivier Zara, le 18 mars, merveilleuse occasion de faire connaissance avec un spécialiste francophone de l’identité numérique fraichement débarqué à Montréal après quelques mois d’errance dans les Provinces Pluvieuses de l’Est. Pour ne pas tout vous cacher, je précise que cette soirée restera à jamais gravée dans mon coeur car c’est ce soir-là qu’à mon grand bonheur, j’ai succombé aux charmes de la mairesse de Ma baignoire. ♥ ♥ ♥

yulbouffe

Bref, tout ceci pour vous dire, chers yulbizzeurs, que le concept de yulbouffe est ouvert à tous. Il n’appartient qu’à vous de le répandre dans la blogosphère en organisant, où que vous soyez dans le monde, des rencontres autour d’une bonne table avec des invités de passage rencontrés au fil des blogues et des médias sociaux. Tous les outils sont là pour que des centaines de rencontres soient possibles — souhaitables, même — et qu’elles génèrent des centaines de billets, de photos et de vidéos.

Si le Web est un outil de communication au service des humains, la #yulbouffe est un outil de socialisation au service des épicuriens. ;)

Ami Calmant,

C.A.

Tags: yulbouffe

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl